Home / Architecture  / ARCHITECTURE EN TERRE  / BENIN.Interview de Victor Kidjo directeur de la première industrie céramique matériaux de construction en terre cuite

BENIN.Interview de Victor Kidjo directeur de la première industrie céramique matériaux de construction en terre cuite

La terre est en architecture un peu à l’image du pain ou du vin, des produits anciens qui conservent toutes les faveurs. Aujourd’hui elle élargit ses applications, change d’échelle, affirme sa qualité architectonique. Elle permet

La terre est en architecture un peu à l’image du pain ou du vin, des produits anciens qui conservent toutes les faveurs. Aujourd’hui elle élargit ses applications, change d’échelle, affirme sa qualité architectonique. Elle permet aux concepteurs de relever ce défi contemporain : reconstruire une harmonie entre la dureté du bâtiment et la douceur de la maison.

 

L’intérêt pour les matériaux a connu une significative mutation depuis ces dernières années. Et si les architectes en sont les premiers interprètes, ce sont certainement les utilisateurs, les habitants, qui expriment leurs désirs à travers eux. Dès lors, une première question se pose : ressent-on les désirs des populations africaines dans leurs lieux de vie, leur environnement ? Parmi les nombreuses ressources naturelles abondantes dans les territoires africains, la terre (argileuse) est sans doute l’une des matières les plus proches du quotidien, voire de la culture « africaine ».

Tout africain, ayant évolué dans son territoire, a dans ses souvenirs et références liés à la terre, et par extension à la terre cuite. Utilisé dans divers domaines, au-delà du matériau, elle a une dimension symbolique : naturelle, originelle, traditionnelle, maternelle, elle a une couleur chaleureuse, une familiarité, une solidité sans dureté, une masse sans lourdeur, elle exprime le travail de l’homme et reste proche de la main.

 

Mais cette simplicité ne doit pas faire illusion : c’est un matériau dont les techniques de production et les performances sont en pointe dans tous les domaines d’exigence. Il est loin le temps où la brique était le parent pauvre de la pierre, minimisée et cachée sous les enduits des façades. La terre cuite est là, et bien vivante : elle ne cesse de renouveler ses aspects, ses usages, ses dimensions, et aujourd’hui son origine populaire ne nuit pas à son image de matériau noble. Elle devrait être surexploitée dans l’architecture africaine car elle y est implicitement liée. C’est cet esprit que Victor Kidjo revendique depuis des nombreuses années déjà à travers son entreprise Nature Brique. Inspiré par un environnement africain riche, Victor Kidjo. répond à travers cette interview aux questions d’Archicaine afin de nous présenter tous les avantages qu’offrent ce matériau ainsi que les produits proposés par Nature Brique.

Nature Brique SARL

Première industrie céramique au Bénin, la société Nature Brique a depuis sa création, l’ambition de faire revivre une technique très ancienne de construction, non seulement « bio » mais bien adaptée au climat de l’environnement africain.

 

Pourquoi le choix d’exploiter ce matériau ?

Lors d’un voyage au Bénin en 2005, mon épouse et moi avions constaté que les maisons étaient chaudes et humides. Partant de ce constat d’inconfort, nous nous sommes demandé ce que nous pouvions apporter pour améliorer cette situation.

En nous référant à l’endroit d’où nous venions, c’est-à-dire la Belgique, nous nous sommes rendus compte que là-bas tout ou presque était fait en terre cuite fournissant un habitat sain. Nous avons donc commencé par faire des investigations pour connaître le potentiel argileux du Benin, ce qui nous à conduit à la mise en place de notre entreprise semi-industrielle au Bénin

 

Qui sont vos clients ?

La plupart des clients sont des particuliers et quelques entreprises de gestion immobilières. Toutefois, nous travaillons avec de plus en plus d’architectes.

Pensez-vous que la majorité des clients se rendent compte de l’utilité et de la valeur de ce matériau ?

Non, pas forcément. Quoiqu’il en soit, c’est difficile à dire.
Nous avons été formaté à utiliser du ciment, à construire en béton, ce qui en fait la norme au Bénin. Toutefois, certains entrepreneurs comprennent et maitrisent  les avantages de la terre cuite. De plus en plus d’architectes ont un intérêt pour le matériau et participent activement à la promotion de notre produit.

 

Parlez-nous de vos produits proposés par votre entreprise ?

Actuellement nous  proposons  essentiellement des produits destinés aux gros œuvres tel que : les briques de 15 et de 10 alvéolées, des poutrelles pour dalle, des hourdis de 15 et de 20 ; des claustras, des briques de parement et brique de 15 de chaînage.

 

Dans quels types de constructions (maisons individuelles, collectives, équipements publics,…) sont utilisés vos produits ?

Jusqu’à présent nous n’avons que des maisons individuelles et des immeubles qui sont construites au Benin avec nos produits.

 

Dans quels autres types de constructions on pourrait utiliser ces produits ?

On pourrait utiliser les briques en terre cuite pour les logements sociaux, pour faire des fours à pain, fabriquer des barbecues, des dalles de sol, des objets de décoration etc…

 

Quels sont les valeurs ajoutées qu’apportent vos produits dans la construction ?

Toutes les écoles d’architecture en font référence, il s’agit d’un des matériaux de construction  le plus ancien qui est écologique car ne contenant pas d’adjuvant. Le poids volumique est presque le tiers du parpaing, elle confère une isolation thermique et acoustique très intéressante par rapport  aux autres produits.

 

L’intérieur des bâtis reste sec et agréable, une maison en terre cuite bien pensée à la conception ne requière pas de climatisation, ce qui par extension permet une économie d’énergie.  Elle possède une résistance au feu très élevé. En bref, il y a encore plusieurs avantages liés à la terre cuite qui ne sont pas exploités dans la construction au Bénin.

Votre message personnel à tous les lecteurs.

Nous vous invitons à oser construire en terre cuite au Bénin, c’est le produit le mieux adapté à nos réalités, de plus les maisons en terre cuite sont durables.

Contacts pour les clients qui  voudront vous  joindre pour avoir plus d’informations

Nature Brique Sarl

Contact Mail : info@naturebrique.net

Site internet : http://www.naturebrique.net

Téléphone : +229 21322714  /   Mobile  : +229 97199408

Interview réalisé par Steve Nicoué KOTEY Architecte DE

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :