Home / URBANISME  / INTERVIEWS  / Côte d’Ivoire. Interview avec Barnus Sevi Gbekidé, Photojournaliste, Formateur et Consultant

Côte d’Ivoire. Interview avec Barnus Sevi Gbekidé, Photojournaliste, Formateur et Consultant

Malgré l'apparente objectivité de la photo, on ne peut oublier le rôle du photographe : c'est lui qui prend la photo, non l'appareil photographique, objet inerte. Barnus Sevi GBEKIDE est un photographe, engagé pour lui, la

Malgré l’apparente objectivité de la photo, on ne peut oublier le rôle du photographe : c’est lui qui prend la photo, non l’appareil photographique, objet inerte. Barnus Sevi GBEKIDE est un photographe, engagé pour lui, la photographie est un moyen de s’exprimer, de faire passer ses idées et/ou ses propres sentiments. La photographie lui permet de les diffuser plus largement grâce à son accessibilité et son impact important sur le spectateur. Depuis 27 ans il ne cesse d’immortaliser des instants poignants dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. Redécouvrons ensemble ce personnage mythique à travers photos qui constituent pour lui sa prise de position.

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

Gbekide Sevi Herve dit « Barnus » est un photojournaliste qui pratique tous les genres de photographies. Il aime L’art du reportage, le documentaire social et créatif, capable de transmettre une vision unique et personnel.

Souvent influencé par les événements et les impressions, se considérant comme “peintre de l’histoire”, il développe le reportage d’auteur qu’il appelle documentaire esthétisé. Les photos de Gbekide Barnus cultivent une charge documentaire qu’elles assument comme argument esthétique. Il s’ensuit un respect des règles fondamentales du métier, qui réconcilie l’amateur et le professionnel avec l’image photo : les scènes gagnent en vérité et en éclat.

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 Né en 1967 à Divo en Côte d’Ivoire, il débute la photographie en 1986 en suivant une formation professionnelle en apprentissage dans un studio photo école Labo Noir et Blanc à Azaguié en Côte d’Ivoire. En 1997, il suit un stage sur la photo de spectacles de danse et des arts vivants au cours du Marché Des Arts Et Du Spectacle Africain (MASA) animé par l’agence Enguerand. En 2002, avec Chery Koralik, célèbre photographe américaine de mode et portait, il est sélectionné officiellement pour exposer aux Rencontres De la Photographie Africaine à Bamako au Mali.

Ensuite, plusieurs autres expositions individuelles et collectives dans des centres culturels à Abidjan (le Goethe Institut, le Centre Culturel Français, au Musée de Civilisations et plusieurs autres galeries d’art). Il intègre l’agence Panapress qui est une agence de presse africaine dont le bureau de l’Afrique de l’Ouest est basé à Abidjan, et est  le stringer permanent de l’agence press americaine Associated Press (AP) il publie dans plusieurs magazines internationaux africains et européens.

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

1. Comment êtes-vous devenu Photographe ?

J’ai choisi le métier de photographe par passion. Partant de la maxime selon laquelle une image vaut mille mots. Et ayant compris qu’une image photographique communique beaucoup plus instantanément.

 

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 

2. Quelle est la particularité d’un Photojournaliste ?

C’est les sens de l’observation et la narration.

 

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 

3. Quelles sont les thématiques les plus poignantes que vous avez abordées après plus de 27 ans de Photojournalisme ?

Les réalités sociaux-politiques, économiques et philosophiques,les conditions de l’être humain en générale…

 

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 

 

4. Quelle est votre avis sur la ville d’Abidjan, en votre qualité de photographe, que regard portez-vous sur la légendaire « Perle des lagunes » ?

je constate avec tristesse que son environnement est de plus en plus dégradé, les matières plastiques polluent les espaces verts, la lagune ébriée, la mer et l’air, sans oublier les constructions anarchiques. De vrais défis à relever pour les décideurs et spécialistes en aménagement du pays.

 

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 

5. Pour vous, quel devrait être le rôle d’un photojournaliste dans les processus de gestion des villes africaines qui souffrent de nombreux maux ?

Le photojournaliste doit témoigner des réalités en investiguant et en communiquant sur son environnement, positif ou négatif afin d’interpeller l’opinion publique pour une prise de conscience, pour témoigner,et pour promouvoir le bon exemple.

 

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 

6. Quel lien entre jeunesse et photographie ?

Le lien est à la fois ludique culturel et artistique

 

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 

7. Fort de toute votre expérience, que retenez-vous de ce métier et que pouvez-vous dire à ceux qui désirent marcher dans vos pas ?

Du rêve à la réalité pour devenir un photographe professionnel, il faut accepter d’en payer le prix. Les embûches il en aura mais la passion surpasse toute les épreuves. Mes plaisirs ce sont mes plus belles histoires photographiques, celles que j’ai voulu simplement vivre.

 

cote-divoire-interview-avec-barnus-sevi-gbekide-photojournaliste-formateur-et-consultant

 

 

Merci de vos réponses. Pour plus de détails sur le travail de Barnus, nous vous invitons à faire un tour sur son site internet : barnusgbekide.com

 

Interview réalisée par Guy-Cédric KONAN

Master 2 Gestion Urbaine : Planification Territoriale et Collectivités Locales

École Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme ( EAMAU) TOGO

guy.cedric.konan@gmail.com +228 92 856 294 / +228 98 762 832 / +225 47 914 605 / +225 02 144 225

guy.cedric.konan@gmail.com

Gestionnaire Urbain / DIE-GU est diplômé de l'Ecole Africaine d'Architecture et d'Urbanisme de Lomé au Togo. Il est présentement Chef d'Agence Côte d'Ivoire chez KODJI Agency, mais aussi et surtout Rédacteur en chef bénévole chez Archicaine Webmagazine depuis 2013. Simple et dynamique, ce jeune ivoirien est passionné d'entrepreneuriat et de sport automobile.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser un commentaire