Home / Architecture  / AFRIQUE ARCHITECTES  / La nouvelle cathédrale nationale du Ghana par David Adjaye

La nouvelle cathédrale nationale du Ghana par David Adjaye

[vc_row][vc_column][vc_column_text]C’est à l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance du pays, que le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a présenté au grand jour ce tout nouveau projet qui accueillera notamment un auditorium de 5000 places sous

C’est à l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance du pays, que le président Nana Addo Dankwa Akufo-Addo a présenté au grand jour ce tout nouveau projet qui accueillera notamment un auditorium de 5000 places sous un toit concave spectaculaire. La conception de ce nouveau bâtiment emblématique a été envisagée comme «une incarnation physique de l’unité, de l’harmonie et de la spiritualité», un lieu où les gens de toutes confessions seront les bienvenus pour recueillir et pratiquer leur foi.

La cathédrale adressera le chaînon manquant dans l’architecture de notre nation en fournissant une église de but national« , a déclaré le président Akufo-Addo. « Il s’agira d’une maison de culte et de prière interconfessionnelle, et servira aussi de lieu d’événements officiels de nature religieuse, tels que les inaugurations présidentielles, les funérailles nationales et les services d’action de grâces nationaux.” Adjaye Associate signe ici son premier grand projet à Accra. Si auparavant l’agence ne travaillait que sur des projets résidentiels privés dans la région, elle prévoit désormais d’ouvrir son propre bureau sur place afin de répondre à une clientèle qui ne cesse de croître depuis ces dernières années, en plus de ceux déjà présents à Londres et New-York.

David Adjaye, qui est née en Tanzanie de parents ghanéens, a déjà réalisé une série de bâtiments sur le continent, y compris un centre de traitement du cancer pour enfants au Rwanda et un immeuble d’appartements à Johannesburg .La cathédrale nationale du Ghana sera construite à côté du cimetière Osu, près de la place de l’Indépendance et du stade sportif d’Accra, dans un jardin paysager de 5,5 hectares perché sur un socle dramatique et accessible par des escaliers monumentaux aux extrémités Nord-Est et Sud-Ouest.

« C’est un immense honneur d’avoir eu l’opportunité de contribuer à quelque chose de cette envergure et de l’importer dans mon pays d’origine (…) J’ai cherché à construire un bâtiment qui non seulement comprend son paysage, mais qui soit unique à Accra et à la nation ghanéenne », déclare David Adjaye.Le concept de ce lieu spirituel repose sur l’idée de mettre un place un bâtiment «où la religion, la démocratie et la tradition locale sont étroitement et symboliquement entrelacées», faisant ainsi référence à la culture ghanéenne.

À l’intérieur, Adjaye Associates collaborera avec certains des artistes les plus célèbres du Ghana et d’Afrique pour créer des ornements et des meubles sur mesure. La cathédrale contiendra un certain nombre de grandes chapelles, un baptistère, un auditorium de deux étages, une vaste salle centrale, une école de musique, des installations pour les chorales, une galerie d’art, un magasin et plusieurs salles polyvalentes. Le bâtiment abritera également le premier musée biblique et centre de documentation de l’Afrique, qui éduquera les visiteurs sur l’histoire du christianisme et de la construction de la nation au Ghana. Le projet verra également le développement d’une nouvelle route cérémoniale qui reliera la cathédrale à d’autres sites à proximité, y compris la State House d’Accra et la place de l’Indépendance.

En plus, d’avoir remporté le prix de Design of the Year 2017 avec le Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine à Washington DC, l’architecte britannique n’a pas fini de nous surprendre. Plus d’une demi douzaine de projets aussi remarquables les uns que les autres sont amenés à voir le jour au cours des prochaines années.

  • Ruby City pour la Fondation Linda Pace, San Antonio, États-Unis, prévu pour fin 2018. Les façades distinctives du musée d’art contemporain de 2 000 pieds carrés seront constituées de panneaux de béton préfabriqués cramoisis parsemés de granulats de verre.
  • Observatoire Mémorial de l’Extinction de masse (MEMO), île de Portland, Royaume-Uni, prévu pour 2019 Cette spirale de pierre de 30 mètres de haut sera un mémorial pour les espèces éteintes du présent et du futur. Le mémorial abritera une documentation sur les 860 espèces identifiées comme disparues depuis la disparition du dodo au 17ème siècle.
  • Studio Museum, New York, États-Unis, prévu pour 2019
  • Bibliothèque et centre d’événements publics de Winter Park, Orlando, États-Unis, prévus pour 2020
  • 130 William St, New York, États-Unis, prévu pour 2020. Ce gratte-ciel résidentiel de 66 étages, situé dans le quartier financier sera dotée d’un extérieur texturé en béton, conçu pour compléter la matérialité des bâtiments commerciaux en brique historiques environnants.
  • Musée letton d’art contemporain, Riga, Lettonie, 2021. Lauréat d’un concours international de design, le bâtiment aura un paysage de toit angulaire, référençant les maisons traditionnelles en bois de l’architecture baltique domestique.
  • UK Holocaust Memorial, Londres, Royaume-Uni, prévu pour 2021

Source

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser un commentaire