Home / ETUDIANTS  / Projet de fin d’étude : BURKINA FASO.Nouveaux modes d’habiter pour une pensée urbaine,luxe et confort du célibatorium

Projet de fin d’étude : BURKINA FASO.Nouveaux modes d’habiter pour une pensée urbaine,luxe et confort du célibatorium

Projet de fin d'étude:BURKINA FASO.Nouveaux modes d'habiter pour une pensée urbaine. Luxe et confort du célibatorium par Gwenaelle LE BRIS Juin 2013 -  Master /Edification, Grands Territoires, Villes Enseignant Patrick Thépot  Ecole Nationale d'Architecture de Grenoble -   Première phase: La Densification Par l'implantation du

Projet de fin d’étude:BURKINA FASO.Nouveaux modes d’habiter pour une pensée urbaine.

Luxe et confort du célibatorium par Gwenaelle LE BRIS

Juin 2013 –  Master /Edification, Grands Territoires, Villes

Enseignant Patrick Thépot 

Ecole Nationale d’Architecture de Grenoble –

 

Première phase: La Densification

carte prolifération mp

Par l’implantation du projet de la dalle du célibatorium. Il s’adapte aux paramètres du site (orientation quantité du ruissellement des eaux de pluie) pour les dépassés de toiture. La hauteur de la dalle, l’orientation des briques des claustras. L’Arbre à palabre récupérateur d’eau est intégré à l’habitat.

Deuxième phase: L’infiltration

carte impulsion mp

 

Grâce à la nouvelle présence de l’eau sur le site qui sera propice au développement d’une agriculture interstitielle, la densification de la trame végétale et l’implantation de nouveaux services de proximité.

Pérennité:

carte péren mp

 

La forme hexagonale de l’arbre à palabre permettant un système de prolifération est juxtaposée comme une canopée et associée à un bâtiment d’épuration des eaux collectées. Par son rôle de couverture sont crées de nouveaux espaces urbains, publics, favorables à la vie en communauté et fédérateur de lien social.

coupe temps3 mp

Le site du projet est proche de l’hyper centre de Fada N’Gourma. Son tissus urbain est relativement lâche. La question de la densité n’est pas à envisager dans le sens de la hauteur. Sur le site des vides urbains, des interstices sont considérées à potentiel projectuel.

territoire gwen

La création d’un nouveau mode d’habiter s’inspire des modes de vie existants. Il prend en compte les facteurs auxquels fait face la ville de Fada. Le célibatorium devient une autre solution à la densification dans une pensée locale pour une cohérence urbaine globale.

 

CELIBATORIUM ?

plan programmation

 

C’est une adaptation particulière de l’habitat traditionnel burkinabé. Il est dû à la spéculation foncière et à la multiplication des célibataires. Le principe est toujours le même: une chambre et un salon, collés à six ou sept structures identiques.  

plan modif

 

Dans un pays où la population tend à devenir de plus en plus urbaine, les modes de vie évoluent et la ville s’étale. Les typologies d’habitat présentes à Fada n’Gourma correspondent à un mode d’habiter rural et celui-ci ne répond plus aux besoins actuels et enjeux futurs de la nouvelle génération mais également à cause des inondations ayant lieu chaque année.

coupe longi 2

 

La question du «vivre ensemble» est traitée par la composition des différents espaces du projet allant de la sphère intime aux espaces communs. Les dimensions minimales du module d’habitat n’excluent la recherche de luxe et de confort. La proposition centrale d’un projet d’espaces communs tels que les sanitaires, une «salle à manger commune» propose une ré-interprétation de la cour de l’habitat traditionnel burkinabé, qualité de l’habitat rural.

projet-de-fin-detude-burkina-faso-nouveaux-modes-dhabiter-pour-une-pensee-urbaine-luxe-et-confort-du-celibatorium-2

 

projet-de-fin-detude-burkina-faso-nouveaux-modes-dhabiter-pour-une-pensee-urbaine-luxe-et-confort-du-celibatorium-8

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser un commentaire