Home / ETUDIANTS  / PFE / Habiter le plateau de sehoul,rabat au maroc par guillaume haton

PFE / Habiter le plateau de sehoul,rabat au maroc par guillaume haton

PROJET DE FIN D'ETUDE : HABITER LE PLATEAU DE SEHOUL Guillaume Haton Juin 2013 ENSA GRENOBLE   LIEU : Sehoul,Rabat,Maroc SURFACE : 13 hectares    Type : Urbanisme-Habitat Professeur Françoise Very Exodes Le Littoral Atlantique marocain est depuis près d'un siècle,

PROJET DE FIN D’ETUDE : HABITER LE PLATEAU DE SEHOUL

Guillaume Haton Juin 2013 ENSA GRENOBLE   LIEU : Sehoul,Rabat,Maroc

SURFACE : 13 hectares    Type : Urbanisme-Habitat

Professeur Françoise Very

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-5

Exodes

Le Littoral Atlantique marocain est depuis près d’un siècle, le lieu du développement économique du pays. Les territoires et les modes de vie sont en constantes mutations.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-8

Les villes, leviers de ces transformations sont prêtes à exploser. A tel point qu’on pourrait voir naître d’ici quelques années un vaste territoire métropolitain de Casablanca à Rabat. En effet, l’exode rural pas encore terminé, on voit naître déjà un autre mouvement, celui de la dispersion de l’habitat.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-10

C’est à ces territoires situés aux portes des agglomérations, aujourd’hui territoires ruraux mais véritables morceaux de ville en devenir que nous nous sommes intéressés. Comment les préparer au mieux à l’urbanisation tout en préservant leurs qualités actuelles”.

Le projet se situe à Rabat, Capitale du Royaume, formant avec Salé une métropole de plus de deux millions d’habitants. Les deux villes se développent sur des plateaux situés de part et d’autre de la vallée du Bou-Regreg, immense espace naturel scindant le tout en deux parties.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-21

Le plateau de Sehoul, situé au fond de la vallée, vient clore cet impressionnant panorama, il s’agit aujourd’hui d’un des derniers plateau à identité rurale, il est amené à être rattaché à la ville, et devenir un espace cordon à la lisière de la métropole et de son arrière pays. Mais alors comment passer vers cette nouvelle identité urbaine”

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-9

L’Espace public, un intérieur urbain

Au Maroc, l’espace public à travers ses différents usages représente un prolongement de l’habitat. Pour le projet du plateau de Sehoul, la volonté était de réussir à créer dans un espace très ouvert, une ambiance urbaine. Une hiérarchie de distributions serait établie pour se rapprocher des usages marocains, allant du  public au  privé.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-33

Ce projet vise à définir une manière d’habiter ce plateau. Il propose de créer trois morceaux de ville à haute densité d’habitat, des poches d’urbanité situées le long d’une future ligne de transport en commun. Le projet s’articule autour d’une nouvelle division parcellaire découlant des divisions agricoles.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-13

Cela vise à organiser la manière dont les futurs habitants s’implanteront, en préparant le terrain. Il s’agit avant tout de définir un cadre: proposer des circulations, des espaces publics, des limites, en quelque sorte poser les fondations des futurs morceaux de ville, en définissant ce qui ne sera pas bâti. Une fois ce cadre tracé, libre aux habitants de construire, et ainsi éviter une urbanisation trop rigide et uniforme.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-30

Une de ces unités d’habitation est détaillée elle se développe sur une petite colline, sur six anciens champs de largeurs équivalentes, soit environ 60 mètres pour une longueur de presque 400 mètres.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-35

L’espace public est essentiel dans ce projet. Les rues sont comme des sillons creusés à travers le bâti, le terrassement de a colline peut aussi laisser imaginer une multitude de configurations de places, jouant avec les différences de niveaux.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-11

Variété de l’habitat

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-1

L’objectif est de proposer une diversité des typologies et d’imaginer les différentes configurations que pourrait revêtir l’habitat individuel.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-23

A partir d’une trame de 6 par 6, sont déclinées une variété de typologies offrant chacune un espace extérieur privé. Comment parvenir à une densité forte tout en conservant une intimité? Telles ont été les questions ayant conduit à cette étude.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-22

La trame se subdivise pour offrir des décalages créant divers accès de distribution. Les différences de niveaux du terrain sont un autre outil pour permettre des décalages et des doubles hauteurs aux habitations.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-31

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-6

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-12

Une croissance progressive à partir d’une structure de base peut-être imaginée. Il est difficile de penser un bâtiment au Maroc comme à l’image du Hay Mohammedi comme quelque chose de figé.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-14

Les ouvertures sur l’extérieur sont très importantes au Maroc, car à l’intérieur de l’habitation, il faut autant se protéger du soleil  des regards. C’est pourquoi, tout un ensemble de filtres a été développé, des systèmes de lumières indirectes, des patios et terrasses protégés.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-2

Intimité et lumière

L’intimité est une donnée essentielle  le dans la culture arabo-musulmane. Se protéger des regards de l ‘extérieur est important, l’intérieur est un espace clos, centré sur la famille. C’est pourquoi dans un projet d’habitat individuel dense, proposant des patios intérieur et terrasses, la question des vis-à-vis est à bien penser.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-16

Comment vivre les uns sur les autres tout en préservant l’atmosphère privée du logis? La lumière au Maroc est un élément fondateur de l’architecture. Il faut s’en protéger, se préserver des endroits de fraîcheur pour l’été.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-15

Tout un système de filtre existe à travers l’architecture traditionnelle , le moucharabieh en est le plus connu. Un mode d’habiter contemporain, pourrait essayer d’apporter de nouvelles réponses, c’est dans ce sens qu’iront les développement plus détaillés du projet.

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-3

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-17

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-26

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-24

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-27

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-28

projet-de-fin-detude-habiter-le-plateau-se-sehoul-rabat-au-maroc-par-guillaume-haton-29

Pour suivre Guillaume Haton   http://guillaumehaton.tumblr.com/post/109217865667/hanseatic-views-2015

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser un commentaire