Home / Architecture  / Sama & Kasa proposition de BC architects pour le musée national Boubou-Hama à Niamey au NIGER

Sama & Kasa proposition de BC architects pour le musée national Boubou-Hama à Niamey au NIGER

Sama&Kasa est le projet qu'a présenté BC architects pour le pavillon,de la promotion de l’architecture de terre,  dans le musée national de Boubou-Hama à Niamey au NIGER.   Le projet fut inspiré par l’architecture vernaculaire du Niger.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-2

Sama&Kasa est le projet qu’a présenté BC architects pour le pavillon,de la promotion de l’architecture de terre,  dans le musée national de Boubou-Hama à Niamey au NIGER.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-12

 

Le projet fut inspiré par l’architecture vernaculaire du Niger. Il contient les caractéristiques des matériaux traditionnels, des techniques et des formes pour obtenir une architecture contemporaine en harmonie avec la culture locale.

SENSIBILITE PAR LA BRUTALITE

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-6

Résultant des irrégularités du matériel, une des qualités du bâtiment à base de terre est  qu’il reflète la vie et le travail de l’homme. Les bâtiments a base de terre s’érodent durant des années comme les pierres de la rivière. Les lisières de la pierre ne sont jamais parfaites,c’est dans leurs différences que se révèlent leurs perfections.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-13

Dans ce projet l’équipe propose l’utilisation de la terre pure pour son caractère brute, qui s’étend a être lui une construction monolithique, aussi pour son caractère à contribuer à la valorisation des techniques de l’homme.

LA COUR PAR LA CLÔTURE

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-3

Le concept de «l’enceinte» a une importance particulière  dans l’architecture vernaculaire du Niger. La clôture  sert à protéger et à définir le statut social. Quand nous jetons un coup d’œil sur la topologie des maisons des nigériens nous observons différents volumes qui sont construits sur des enceintes. Cet enclos et ses espaces déterminent la cour intérieure de la concession.. Nous avons  re-interprété ce concept dans le projet précise l’équipe.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-5

Le mur existant  est rallongé et les deux volumes attachés créent la cour. Les volumes sont terminés par un plâtre lisse et apparait comme deux objets sculptural sur un socle de pierres brutes.  Un bâtiment  statique et d’expression fermée met l’accent sur la façade sud, alors que le façade nord est très ouverte sur la cour intérieure. Un escalier entre les deux volumes ouvre l’accès à la cour. Cet accès invite les personnes à entrer dans la cour et laisse un sentiment de curiosité pour découvrir la place.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-7

L’UNITE PAR LA DIVERSITE

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-8

Le pavillon est conçu comme deux entités. Il existe une communication entre les deux volumes qui génère un renforcement mutuel. Le phénomène de diversité est un élément très important dans l’architecture traditionnelle du Niger. Tout le monde construit sa propre maison, petit a petit, pièce par pièce. Chaque élément est défini par sa fonction et l’inspiration du moment. Dans le projet, ils ont adopté le concept de la diversité mais qui équivaut  à une simplicité, la fonctionnalité des éléments et les matériaux qui réunissent le projet.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-9

La façade Sud est composée d’une succession de portes qui ouvrent les volumes sur la cour intérieure en face du bâtiment existant du forgeron. La place d’exhibition, le bas et long volume offre un plan ouvert qui peut être utilisé pour d’autres buts. Loin dans cet espace, on peut observer des niveaux d’étages, une place ludique. Dans le mur arrière, il y a une petite  ouverture qui conduit à la galerie des enfants. Cet endroit, qui est un espace de jeu pour les enfants, est un passage qui offre la possibilité d’entrer dans la librairie dans le second volume. Ce haut et lumineux endroit contraste par son espace, avec la galerie souterraine. La lumière venant du haut dans le dome donne une impression  de lieu  sacré et crée un espace favorable pour la lecture et la sérénité. Les produits qui seront fabriqués à la main seront utilisés pour l’arrangement intérieur des deux espaces. De cette façon, le pavillon met en valeur la connaissance et l’inspiration des artisans locaux.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-10

Pour éviter la surchauffe dans les espaces intérieurs, ils ont décidé d’ouvrir un pavillon tout au long de l’axe nord-sud. Cette façade du nord possède une porte large alors que la façade sud contient des fenêtres de  petites tailles, comme une protection contre les rayons de soleil au coucher et au lever, et les pluies intenses, du Sud durant la saison pluviale, les murs de l’est et de l’ouest sont presque couverts.

sama-kasa-proposition-de-bc-architects-pour-le-musee-national-boubou-hama-a-niamey-au-niger-11

Traduction publication par Bouh Mohamed Waiss  Etudiant Djiboutien en Architecture en Turquie.

Source

 

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :