Home / ART & DESIGN  / Sénégal – Fabrice Monteiro montre la pollution avec des vêtements à ordures

Sénégal – Fabrice Monteiro montre la pollution avec des vêtements à ordures

[vc_row][vc_column][vc_column_text]Fabrice Monteiro montre la pollution du Sénégal avec des vêtements à ordures. Informé par les graves problèmes environnementaux qui affligent de nombreuses parties du paysage africain, le photographe Fabrice Monteiro, le styliste doulsy (jah gal) et

Fabrice Monteiro montre la pollution du Sénégal avec des vêtements à ordures.

Informé par les graves problèmes environnementaux qui affligent de nombreuses parties du paysage africain, le photographe Fabrice Monteiro, le styliste doulsy (jah gal) et l’organisation des fonds de l’OCE ont collaboré sur une série poignante de photographies pour représenter visuellement les questions écologiques urgentes.

Le projet «La prophétie», tiré à dix endroits du Sénégal, dispose intimement des personnages habillés qui interagissent avec le paysage environnant étonnamment polluées. Leur costume méticuleusement construit est partiellement fabriqué à partir de déchets et débris trouvés sur le site pollué, qui reflète l’atmosphère et  l’état dans lequel chaque destination a été trouvée.

Un exemple tiré dans la baie de Hann à Dakar montre les effets perturbateurs d’un paysage complètement transformé. Ce qui était autrefois l’une des plus belles plages de l’Afrique de l’Ouest est maintenant une friche polluée, empoisonnée par l’excès de sang en cours d’exécution dans la mer d’un abattoir à proximité. La photographie affiche une créature difforme sortant de la marée des abats, avertissant les téléspectateurs des conséquences potentielles extrêmes de dommages à l’environnement.

Une autre image prise à Tambacounda dispose d’une mannequin, habillée pour représenter un arbre, au centre d’un feu de brousse levant feuillage dans l’air pour le protéger contre les flammes. Les feux annuels qui détruisent dans toute la région servent de toile de fond pour cette image.  Une grande erreur humaine,  qui détruit jusqu’à 700.000 hectares de forêts et de pâturages chaque année.

Un troisième coup de feu dans la photographie de Mbeubeuss montre une femme de taille surhumaine vêtue de  plastiques, faisant son chemin à travers un paysage d’ordures. Autrefois un quartier vert marais, la plus grande décharge de déchets du Sénégal fournissait encore de l’espace pour une partie marginalisée de la population avec ses propres lois et exigences territoriales, en dépit de toutes les conditions défavorables qui prévalaient.

Les images de la série «prophétie» étaient présentées pour l’exposition ‘Afrique: l’architecture, la culture et l’identité » au Louisiana Museum of Modern Art jusqu’au 25 octobre 2015.

Fabrice Monteiro, belgo-béninois de culture, ne s’orientait pas spécialement vers l’Art.

Ingénieur industriel de formation puis mannequin de profession, il cultive habilités, savoirs et bagages pour la photographie sans pour autant directement s’y consacrer. Parcourant le monde dans le cadre de son activité modiste, il rencontre en 2007 le photographe new-yorkais Alfonse Pagano qui, rapidement devient son ami et mentor pour une discipline à laquelle il l’initie. Sa force créative assumée, il s’attèle à la construction d’un univers visuel à son image: métissé.
A la frontière entre photo-reportage et photo de mode, il se découvre un goût pour le portrait, les regards et la sensibilité qu’ils lui permettent, mais surtout pour sa terre d’origine, l’Afrique. Et pourtant, profondément et génétiquement transculturel, il ne se laisse pas surprendre par le clivage ou le parti-pris, mais cultive sa richesse caractéristique par la projection d’un double regard sur les thématiques qu’il aborde.
Fabrice vit et travaille à Dakar.

Photographe : Fabrice Monteiro.
Mannequin : Khady Bâ.
Stylisme & Fabrication de la robe : Jah Gal.
Réalisation & Post-Production : Troisième Face Productions.

Source

Traduction : Will Kouadio

Rédacteur archicaine.org

nicouer@yahoo.fr

<p>Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.</p>

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT