Home / Architecture  / CONGO BRAZZAVILLE : Jeux panafricains de 2015 Master plan par IAD

CONGO BRAZZAVILLE : Jeux panafricains de 2015 Master plan par IAD

Pour l’organisation des 11èmes Jeux Africains de 2015 le Congo Brazzaville s'active dans la construction d’infrastructures sportives. Lancés en 1965 à Brazzaville, les Jeux africains fêtent leur cinquantenaire en 2015 dans la capitale congolaise. La capitale congolaise, berceau de

Pour l’organisation des 11èmes Jeux Africains de 2015 le Congo Brazzaville s’active dans la construction d’infrastructures

sportives.

Lancés en 1965 à Brazzaville, les Jeux africains fêtent leur cinquantenaire en 2015 dans la capitale congolaise.

La capitale congolaise, berceau de l’olympisme africain, va renouer avec son passé en organisant, en 2015, le cinquantenaire des Jeux Africains.

Le Congo Brazzaville veut  faire de ces Jeux, qui en seront à leur cinquantième anniversaire, un évènement exceptionnel.

Dans la perspective de ce rendez-vous africain, les autorités congolaises s’emploient à tout mettre en œuvre pour disposer des installations sportives dignes de ce rendez-vous.  Pour ce faire, un site estimé en centaine d’hectares a été identifié dans la périphérie nord de Brazzaville, à environ 25 km pour la construction, par des sociétés chinoises,  de différentes structures qui abriteront les compétitions en 2015.

Indépendante architectural diplomacy agence basée à  Paris et Madrid  a dévoilé sa proposition master plan pour les Jeux Africains  de 2015 , un événement multisports organisé tous les quatre ans qui électrise le continent et met l’accent sur l’esprit sportif exemplaire africain et international.

 La proposition  dispose d’un stade, un centre aquatique, une salle de sport, mais aussi des résidences pour les athlètes ainsi que d’un hôtel.

La conception de ce projet voulait se concentrer dans les traditions africaines et de l’artisanat, d’où les formes allongées des bâtiments, une référence aux textiles et les tissus africains.

Le plan de IAD utilise les lignes sinueuses du fleuve Congo à informer la disposition du complexe et exprimer le lien cartographique de la ville à d’autres capitales africaines.

En dehors de canaliser la vitalité de la rivière, les chemins sinueux également délimitent 3 domaines programmatiques et organisent des espaces publics. Les espaces construits évoquent les formes oblongues qui prévalent dans l’artisanat traditionnel africain, textiles et tissus, en particulier les boucliers tribaux ont servi de références volumétriques pour les croisent coques en béton du stade principal.

Ce site comprendra un stade d’une capacité de 60.000 places, un palais des sports, des terrains d’entrainement, la piscine olympique et des bassins d’entraînement non couvert.

Est également prévu sur le même site la construction du village olympique, des restaurants et des centres médicaux.

L’investissement que les autorités congolaises doivent consentir, permettra au pays de disposer d’infrastructures modernes qui dans les années à venir, serviront de tremplin au développement de différentes disciplines sportives.

Des joyaux architecturaux

Prévu sur 144155,16 m², le complexe sportif de Kintelé comporte des joyaux architecturaux: un stade olympique de football et d’athlétisme, à deux niveaux, un palais des sports, un complexe nautique.

Le stade olympique pourra accueillir 60.000 spectateurs, le palais des sports (on pourra y suivre les compétitions de tous les sports en salle), 10.000 spectateurs, et le complexe nautique, 2000.

Parmi les aménagements intérieurs, notons, outre les nombreux terrains et une piscine d’échauffement, un héliport, un hôtel de 120 lits, un restaurant, des bâtiments administratifs, un centre médico-social et, plus loin, dans le voisinage de la future université, le village olympique capable d’héberger 8000 sportifs.

Désormais installés, les ouvriers devraient s’activer. Pour que le complexe sportif soit livré dans les délais.

Officiellement, 442 millions de dollars (plus de 221 milliards de francs Cfa) d’investissements seront nécessaires. 

Source image Projet  www.groupiad.com

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :