Home / Architecture  / Maison à chiharada au Japon par studio velocitiy

Maison à chiharada au Japon par studio velocitiy

Architectes : Studio Velocity Location: Chiharada Kōryūjichō, Okazaki-shi, Aichi-ken, Japan Superficie : 55 m² Photographes : Kentaro Kurihara Superficie du site : 144,93 m² Superficie totale du terrain : 110,56 m² © Kentaro Kurihara Un site avec une maison principale à deux étages est divisé en deux

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-19Architectes : Studio Velocity

Location: Chiharada Kōryūjichō, Okazaki-shi, Aichi-ken, Japan

Superficie : 55 m²

Photographes : Kentaro Kurihara

Superficie du site : 144,93 m²

Superficie totale du terrain : 110,56 m²

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-1

© Kentaro Kurihara

Un site avec une maison principale à deux étages est divisé en deux en une nouvelle maison pour jeunes mariés qui sera construite en zone libre.

Chaque boîte contient un escalier donnant accès à une chambre à l’étage . Les portes en bois voûtés conduisent à l’intérieur, tandis que les fenêtres carrés aident à tirer de la lumière supplémentaire.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-14

© Kentaro Kurihara

Bien qu’il y ait assez d’espace dans les environs et qu’il n’y ait pas de bâtiments à proximité, il est inévitable que la nouvelle maison soit construite plutôt près de la maison. Ajoutons également qu’un espace à plusieurs étages était nécessaire dû à l’espace limité de la superficie du site.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-4

Ainsi, pour éviter le vis-à-vis, un volume de forme circulaire a été choisi contre le choix des coins d’une forme carrée. Un choix pour ainsi créer un espace faisant penser à un vide entre deux bâtiments donnant une ouverture sur l’extérieur. La forme circulaire a été aménagée sur un site au terrain irrégulier créant ainsi des jardins aux formes diverses autour de ce dernier qui seront partagés avec la maison principale. Chaque chambre dans le bâtiment circulaire au premier étage a une porte qui s’ouvre  sur les jardins.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-2

Quelques  petits espaces et une salle de bains sont situés au premier étage, et un  grand espace  où tout le monde peut se réunir est aménagé au deuxième étage. Les étages sont  relativement proches par la réduction de la hauteur sous plafond  entre les deux étages, et ainsi les jardins peuvent être vus du centre du deuxième étage depuis les escaliers et les chambres des étages du dessous.

A l’entrée du deuxième étage, les escaliers sont disposés dans le salon qui est rempli de lumière naturelle provenant d’un haut plafond; les escaliers fermés ressemblent à des structures de différentes hauteurs. L’espace semble être sur une rue dans une ville, et vous fait sentir qu’il est sur le niveau du sol, bien que ce soit sur un bâtiment de plusieurs étages.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-8

Chacun des 4 escaliers se connecte à une chambre individuelle au premier étage. Quand on regarde  l’ouverture dans le plafond  depuis la chambre des enfants ou la chambre (à l’intérieur juste après les escaliers) qui atteint presque le toit, on peut y voir le ciel et la lumière naturelle se répandre depuis les lucarnes au dessus des ouvertures des escaliers. L’intention était qu’avec cette maison les habitants puissent sentir  partout  au niveau du sol, bien que la maison soit à plusieurs étages.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-7

COUPE

L’élimination de la discontinuité entre les escaliers de chaque étage habituellement existant pourrait donner comme résultat le dévoilement d’un nouvel environnement uni et continu . En interagissant avec chaque surface, y compris l’extérieur, et en intersectant l’espace de l’intérieur vers l’extérieur et des étages supérieurs vers les étages inférieurs,l’hiérarchie entre le premier étage ,le deuxième étage et les paysages se mélangent.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-3

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-17

 

Un escalier descend dans la salle de bain et les toilettes, tandis que les trois autres se dirigent directement dans les chambres. Il n’y a pas de corridors entre ces chambres, mais les portes supplémentaires donnent un accès direct à la salle de bains des autres chambres.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-18

 

En coupant l’espace de vie de l’extérieur vers l’intérieur et à l’étage d’en bas, la hiérarchie entre le premier étage et au deuxième étage disparaît ainsi les fonctions et les paysages individuels se mélangent ” dit Iwatsuki

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-16

 

Pour permettre cet aménagement fonctionnel, les architectes ont préféré des plafonds bas au rez de chaussée de sorte que chaque escalier n’ait besoin que de dix marches. Pendant ce temps, le niveau supérieur est un espace de double hauteur qui apporte la lumière par des ouvertures dans le toit.

 

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-12

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-15

 

Le premier des cinq escaliers enveloppe le périmètre curviligne de la maison, menant à une entrée du premier étage qui est à l’abri sous un auvent ultra-mince.

 

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-9

A l’intérieur, une grande salle circulaire occupe tout l’étage et contient une séquence d’espaces de la famille qui sont divisés par quatre volumes en forme de boîte avec diverses proportions.

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-6

international-coup-de-coeur-archicaine-maison-a-chiharada-au-japon-par-studio-velocitiy-11

Source

Traduction publication : Gérard-Philippe GNACADJA

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser un commentaire