Home / URBANISME  / INTERVIEWS  / Interview. Bernard AKOUETE dit “FABA”, Urbaniste-Paysagiste, Artiste plasticien et Enseignant à l’EAMAU.

Interview. Bernard AKOUETE dit “FABA”, Urbaniste-Paysagiste, Artiste plasticien et Enseignant à l’EAMAU.

Urbaniste paysagiste et artiste plasticien de renom, Bernard AKOUETE est une des figures emblématiques, mais non moins discrète, du design urbain au Togo. Enseignant à l’EAMAU depuis de nombreuses années, celui qui enseigne la ‘Géométrie

Urbaniste paysagiste et artiste plasticien de renom, Bernard AKOUETE est une des figures emblématiques, mais non moins discrète, du design urbain au Togo. Enseignant à l’EAMAU depuis de nombreuses années, celui qui enseigne la ‘Géométrie descriptive’ fait partie des personnes dont l’avis compte dans les différentes rencontres internationales traitant de l’art et des métiers du design urbain organisées au Togo et en Afrique. Archicaine a rencontré ce illustre personnage, et vous livre, dans une interview inédite, le contenu de cet échange enrichissant.

interview-bernard-akouete-dit-faba-urbaniste-paysagiste-artiste-plasticien-et-enseignant-a-leamau

Bonjour, pouvez-vous nous dire en quelques mots qui vous êtes ?

Nom – Prénom : AKOUETE Atsou Fiéfonou Bernard

Lieu de naissance : Kpalimé (Togo)

Parcours universitaire : Université du Bénin au Togo/EAMAU au Togo/ Paris 8 en France

Fonction(s) actuelle(s) : Enseignant titulaire à l’EAMAU, Conseiller à l’Association des Urbanistes du Togo, membre de l’Association des Artistes Plasticiens du Togo, membre de l’Association des Artistes Africains Contemporains.

 

Comment en êtes-vous arrivés à cette fonction ?

Le choix d’enseignant a été motivé par une passion car j’aime l’enseignement et mon père, mes frères et sœurs ont été tous enseignants.

 

Vous étiez urbaniste au premier abord et vous avez entrepris de faire une formation complémentaire en Architecture. Pouvez-vous nous expliquer en termes simples quelles sont les actions que vous réalisez dans le cadre de votre activité ?

J’ai entrepris de faire cette formation complémentaire en Architecture parce que j’estime avoir des prédispositions.

 

 

Comment résumerez-vous la situation en termes d’urbanisme dans votre pays d’origine ?

L’urbanisme est en marche dans mon pays d’origine le Togo. De grands progrès se font dans les domaines urbanistiques notamment l’élaboration des documents d’urbanisme opérationnel et prévisionnel.

 

L’on vous médiatise beaucoup plus dans le domaine de l’art (peinture, dessin, …). Comment associez- vous Architecture, urbanisme et art ?

L’art plastique c’est l’art relatif aux formes. Puisque l’architecture et l’urbanisme utilisent les formes pour s’exprimer, ces deux métiers sont pour ma part de l’art. L’architecture est d’ailleurs  l’art plastique le plus complet. Ces trois métiers ont pour moi la même démarche conceptuelle.

 

 

interview-bernard-akouete-dit-faba-urbaniste-paysagiste-artiste-plasticien-et-enseignant-a-leamau

 

 

Quel architecte vous a le plus inspiré? Et que voulez-vous transmettre comme message dans vos œuvres artistiques ?

Franck Gerry et sa technique exaltée. Dans mes œuvres artistiques, j’invente des concepts FABA notamment le rondisme par analogie au cubisme, anthro-emtomoisme, anthropo-galinacéisme…

 

Lauréats de plusieurs prix, citez nous en quelques-uns que vous avez eu.

  • Prix du meilleur artiste plasticien lors d’édition de la fête de l’indépendance du Togo en 2006 ;
  • Premier prix PACIP sur l’environnement en 1994 ;
  • Premier prix du monument de réconciliation en 2011 ;

Et autres…

 

Que vous inspirent les mots-clés suivants : Développement – Afrique – Urbanisme ?

Développement : C’est une augmentation quantitative et qualitative ;

Afrique : C’est le berceau de l’humanité comme le témoin Toumaï  et les pyramides ;

Urbanisme : Penser et aménager la ville en utilisant d’autres disciplines.

 

 

interview-bernard-akouete-dit-faba-urbaniste-paysagiste-artiste-plasticien-et-enseignant-a-leamau

 

Quelle est votre opinion sur les enjeux auxquels doit se concentrer la jeunesse africaine actuelle ?

Nos aïeux ont lutté pour notre identité culturelle (Senghor, etc.). La jeunesse africaine actuelle doit travailler, travailler et encore travailler pour le développement. Les discours victimaires (l’esclavage, la colonisation, la désertification du désert) doivent céder progressivement la place à la volonté d’avancer significativement.

 

Merci de vos réponses.

 

Interview réalisée par Essi Farida GERALDO

Architecte-Urbaniste

faridageraldo24@gmail.com

<p>Architecte-urbaniste diplômée de l’EAMAU (Ecole Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme à Lomé au TOGO). Depuis peu intégrée dans l’Ordre National des Architectes du Togo.<br /> Elle a une vie associative très épanouie, ce qui lui a valu de défendre les valeurs de son métier à travers son implication en tant que responsable de l’équipe Webmagazine Archicaine au Togo.</p>

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT