Home / Architecture  / AFRIQUE ARCHITECTES  / BENIN.Sèmè-podji : Maison contemporaine par Abraham Da costa

BENIN.Sèmè-podji : Maison contemporaine par Abraham Da costa

[vc_row][vc_column][vc_column_text] Le phénomène de la rurbanisation progresse dans le monde et plus particulièrement dans les pays en voie développement. Il consiste en l’émigration des populations urbaines vers les campagnes proches des villes et la diffusion dans

Le phénomène de la rurbanisation progresse dans le monde et plus particulièrement dans les pays en voie développement. Il consiste en l’émigration des populations urbaines vers les campagnes proches des villes et la diffusion dans l’espace rural de formes d’habitats, d’infrastructures et d’activités en rapport avec des modes de vie urbains.  La commune de Semè-Podji, située dans la zone littorale du Bénin, est représentative de ce phénomène.

Sèmè-Podji est une ville du sud-est du Bénin, chef-lieu de la commune du même nom et préfecture du département de Ouémé. La population de Sèmè-Podji s’accroit continuellement du fait de la populations en provenance de Cotonou (dont le rythme de croissance se trouve freiné et qui devient petit à petit une ville simplement administrative, industrielle et commerciale) et des autres départements du Bénin. En 10 ans, la population de Sèmè-Podji a quasiment doublé passant de 115 238 habitants en 2002 à 224 207 habitants en 2013, soit un taux annuel d’accroissement intercensitaire de 6,24 %2.

C’est une périphérie de la ville de Cotonou en développement. Sa croissance démographique s’explique par l’extension de l’agglomération de Cotonou où la coût du foncier est inaccessible pour la classe moyenne, et la rareté du logement demeurent cruciales, mais surtout par l’attractivité de la commune suite a l’implantation des parcs de véhicules d’Agblangandan.


Description du projet: 

Maison contemporaine de 250m²
– 3 chambres + 2 suite parentale

– 4 salles de bains
– Séjour, salon, cuisine
– Salle de repos / bureau

– Bibliothèque
– 2 Réserves

Le bâtiment est d’abord le résultat d’une demande particulière du maître d’ouvrage. Ce dernier avait pour ambition la construction d’une villa qui pourrait être transformée en deux logements distincts en fonction de l’évolution familiale. Le défi était donc de concevoir une villa évolutive adaptée à ses besoins d’aujourd’hui et de demain.

Le bâtiment est composé de volumes orientés pour une meilleure exposition. Face à la rudité du climat, les espaces de vie sont orientés de sorte à mettre leurs parois à l’ombre. Le séjour est conçue dans un esprit loft et la lumière est omniprésente et met en valeur les jeux de volumes. Élément central de la composition, le séjour est l’élément majeur de la réponse à la flexibilité de la villa.

Cette maison contemporaine aux lignes pures et cubiques s’inscrit dans ce quartier dépourvu d’architecture comme un révélateur du potentiel de ces lieux.

Cette aventure architecturale est d’abord celle d’un rêve : celui de permettre à un béninois de la diaspora de pouvoir construire une maison contemporaine dans son pays tout en étant à l’étranger. La réalisation d’un tel désir semble banal ailleurs mais très difficile à réaliser au Bénin. Face à la corruption, le manque de confiance envers les constructeurs, membres de famille et amis, la diaspora béninoise peine à investir dans son pays de peur de ne voir leurs constructions allées à leur terme.

C’est dans ce contexte que le maître d’ouvrage a missionné l’architecte Abraham DA COSTA pour relever ce défi.

L’architecte a initié une procédure inédite auprès des entreprises pour la réalisation de ses travaux dans le respect des règles.

 

Maître d’ouvrage : Privé

Maître d’oeuvre (architecte) : Abraham DA COSTA

Calendrier : 2015-2017

 

nicouer@yahoo.fr

Architecte diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, Consultant en Innovation, Steve est le fondateur et directeur de publication du webmagaine archicaine.

Review overview
NO COMMENTS

Laisser une réponse

%d blogueurs aiment cette page :